LABORATOIRE GENRE ET DEVELOPPEMENT /UJKZ : ‘’10 ans d’engagements, de réflexions et de progrès dans le genre, quelles perspectives pour une réelle prise en compte ‘’ ?

LABORATOIRE GENRE ET DEVELOPPEMENT /UJKZ : ‘’10 ans d’engagements, de réflexions et de progrès dans le genre, quelles perspectives pour une réelle prise en compte ‘’ ?

Créé en 2013 par arrêté ministériel, le Laboratoire Genre et Développement (Labo Genre et Développement), de l’Ecole Doctorale, Lettre, Science Humaines et Communication(ED-LE.SH.CO) de l’Université Joseph KI-ZERBO (UJKZ) célèbre   les 20 et 21 décembre 2023  ses dix (10) ans d’engagement, d’investissement, de résultats dans le combat pour l’égalité du  genre humain, surtout pour la justice et la reconnaissance des droits des femmes.  Placée sous le patronage de l’ancien  1er ministre   , Dr Lassina ZERBO, représenté par Dr Aristide Ali BOYARM et Monique ILBOUDO comme marraine, la  décennie d’existence du Labo Genre et Développement est commémorée sous le   thème: « Enjeux de la prise en compte du genre au Burkina Faso : contributions des acteurs/actrices et perspectives ».

Depuis sa création il y a maintenant dix (10) ans, le Labo Genre et Développement a formé une vingtaine de docteurs actuellement en service   dans les universités, centres universitaires et centres de recherches du Burkina Faso et d’ailleurs. « …L’égalité des sexes est plus qu’un objectif en soi… »  parole d’un sage africain qui selon Pr Claudine Valérie ROUAMBA/OUDRAOGO, responsable du Laboratoire   incarne l’esprit du LGD (Labo Genre et Développement. La célébration de ce 10e anniversaire rime avec rétrospection et introspection. C’est le lieu d’apprécier la contribution  du Labo à la  prise en compte du genre dans les politiques de développement au Burkina Faso. Au cours des deux (2) jours  (20 et 21 décembre) , Labo Genre et Développement et ses partenaires partageront à travers communications et  panels les expériences de certaines ONG sur les pratiques d’intégrations du genre. Il y a également au programme, une compétition de posters des étudiants du Labo Genre et Développement   en lien avec le thème.

Le Président de l’Université Joseph KI-ZERBO, membre dudit  Labo et responsable de l’axe ’’Genre et accès aux ressources sociales et économiques’’, a salué le leadership du Pr Valérie ROUAMBA/OUEDRAOGO  et  témoigner sa reconnaissance aux aînés, particulièrement  à la  première responsable du Labo Pr Fatoumata BADINI/KINDA, au   Pr Ram Christoph SAWADOGO et au Pr Alkassoum MAÏGA . Les mots de reconnaissances du Pr Jean-François Silas KOBIANE sont également adressés aux   partenaires du LGD en l’occurrence, SE Madame l’Ambassadrice du Royaume des Pays-Bas, Esther LOEFFEN, pour les contributions diverses à la cause du genre. Le Président de l’UJKZ poursuit   d’ailleurs le  plaidoyer  pour  plus d’investissement sur la question du genre  pour une meilleure capitalisation des résultats de recherches par la construction d’une banque de données à partir des publications qui pourront avoir des implications politiques. « Il faut que l’UJKZ, qui   célèbre  son cinquantenaire en 2024  , donne l’exemple en institutionnalisant en  son sein  une politique genre » foi du Pr KOBIANE  .

Le patron de cette cérémonie, Dr Lassina ZERBO, par la voix de son représentant Dr Aristide Ali BOYARM ; l’invité d’honneur SE Madame Esther LOEFFEN et la Marraine Dr Monique ILBOUDO ont dit toute leur satisfaction d’être associés   à  la célébration de ses dix ans d’engagement, de réflexions sur fond de bilan   sur la question genre au Pays des Hommes Intègres . Ils rassurent et renouvellent leur engagement à toujours être au côté du Laboratoire Genre et Développement pour l’égalité du genre dans la perspective d’un monde de justice et d’équité.

Com.ujkz

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *